Cybercabanes

Illustration du format Cybercabanes : titre encadré d'une maison sur fond violet.

Descriptif

Version courte

Créer et mettre en ligne une page web simple, à l'image de la construction d'une cabane, où publier du contenu politique, artistique, intime ou pratique.
La création pourra s'envisager de manière collective (concevoir un site ensemble) comme individuelle (projet personnel).

Pensez à apporter un ordinateur si vous en avez un !

Version longue

À l'image de la « Chambre à Soi », terme emprunté à l'autrice Virginia Woolf qui titre ainsi l'un de ses romans phares publié en 1928, l'atelier Cybercabanes entend donner les moyens à ses participant.e.s de construire une page web, afin de l'investir de contenu politique, artistique, technique, intime ou pratique. Le caractère personnel que peut prendre la cabane, ici métaphore de la page web, évoque sans détours la culture du journal intime, espace nécessaire à l'épanouissement personnel dans une société trop dure et sourde aux problèmes des personnes minorées. Largement appréhendé sous la forme d'une expérience d'écriture, cet espace prend une autre dimension dès lors qu'il est mis en ligne ; on choisit alors de rendre cette intimité accessible, publique, sans que notre voix soit jamais couverte par celle d'un.e autre, elle reste audible.

Qu'elle soit collective ou individuelle, la dite cabane sera reliée à internet en fin de séance afin d'ouvrir ce jardin (plus si secret) à d'autres. L'apparence de la cabane, qui pourra être très rudimentaire, fait moins l'objet de cet atelier que la démonstration de la facilité avec laquelle on peut aujourd'hui publier et diffuser des contenus, tout en protégeant ses données personnelles des supports de tracking implémentés dans des applications, des plateformes de blogging telles que Tumblr ou Blogger, ou plus généralement des réseaux sociaux, qui sont devenus dans leur utilisation combinatoire de véritables substituts ; on tient d'ailleurs un « journal » sur Facebook et on partage sa story sur Instagram.

Dans un stade d'avancement plus intermédiaire au blog, plus modeste, comme bricolé rapidement, et plus libre, la cybercabane incarne une reprise de pouvoir face à la collecte généralisée des données personnelles. Dans son sens le plus élémentaire d'abri, elle est un refuge au paradoxe qui veut que la révélation d'une information, quelque soit son degré d'intimité, implique nécessairement, comme une contrepartie, un tribut à payer, le vol dissimulé de données à caractère personnel.

Pensez à apporter un ordinateur si vous en avez un !

Type

Atelier pratique

Objectifs

  • Initiation au développement web : découverte des outils, découverte des bases du HTML et du CSS ;
  • Vue d’ensemble de la création à la mise en ligne d’un site ;
  • Encouragement à la production personnelle ;
  • Sensibilisation sur la problématique de la collecte de données à l’insu des usager.ère.s ;
  • Encouragement à poursuivre la pratique de la programmation : mise à disposition de documentation et de ressources techniques en ligne, contacts et canaux locaux...

Matériel

Fourni par le lieu d'accueil

  • 2-3 ordinateurs pour les personnes qui ne sont pas équipées
  • 1 vidéoprojecteur + 1 VGA ou une grande télé (avec port VGA ou HDMI + PC fourni)

Remarque : Hackstub peut apporter quelques PC portables et un système de vidéoprojection si le lieu n'en est pas équipé.

Espace

Dans une salle intime avec tables, chaises et prises + Internet.

Durée

4h

Public

En mixité choisie (sans homme cisgenre), à partir de 16 ans

Nombre de personnes participantes

8

Tarif

400€ pour 2 animateurices

Capture d'une cybercabane collective produite lors d'un atelier au LaDIYFest #2 à la maison des potes à Strasbourg le 30 septembre 2019.

Capture du cours au format HTML (web) ouvert dans un éditeur de texte.

Capture du cours au format HTML (web) ouvert dans un navigateur.